Les demandes 2010 en local

mercredi 17 février 2010
par  Section STMicroelectronics
popularité : 11%

Le groupe de travail CFE-CGC a exprimé des attentes complémentaires sur le politique salariale, que les élus comptent défendre en local.

  1. Prise en considération des salaries “navigants”, c’est-à-dire ceux qui n’ont pas de poste fixe et qui effectuent des missions au sein de plusieurs services. Aussi dénommés SPF (sans pose fixe) !
    - suivi personnalisé (plan mensuel ou bimestriel)
    - mérite > moyenne si plus de 2 missions sur l’année
    - formation à l’entrée d’une nouvelle mission
    - créer une agence de consultants internes qui répondra au demandes d’une « bourse aux missions/projets ». Ceci permettra de mutualiser les compétences et de fournir des ressources ponctuelles sur les phases de projet qui en ont besoin
  2. Imposer des objectifs de management dans le variable du top management et dans les VIP des middle managers. L’évaluation sera faite par les subordonnés (360)
  3. Définir des objectifs de temps et de budget pour que les experts puissant vraiment faire leur travail d’expert : conseil, publications, conférences, formations, etc…
  4. Prime « 3P » : le terme projet est mal approprié. Notamment pour toutes les personnes qui n’ont pas de projet proprement dit mais qui font du support (IT, G&A, product engi support prod..). Par rapport à la prime industrielle, on pourrait parler de prime support ou prime R/D.
    - les critères doivent dépendre des métiers
    - ne pas laisser la notation au manager, mais au program manager ou aux services clients internes
    - la notation doit prendre en compte la difficulté du projet/support en fonction des ressources allouées

Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois