Coup de mistral sur la microéléctronique du Pays d’Aix

vendredi 30 septembre 2011
par  Ancien Président de SMPCA, Responsable communication
popularité : 12%

Dans le contexte économique actuel, la microélectronique à son tour entre dans une période d’incertitude.

Les représentants CFE-CGC des salariés dans les principaux acteurs régionaux : STMicroelectronics, LFoundry, Atmel, VaultIC, Gemalto … sont inquiets pour l’avenir de leur entreprise suite aux annonces managériales et aux prévisions de plans de charge .

STMicroelectronics annonce du chômage partiel qui semble ne se justifier que par des besoins de présentation d’un bilan de fin d’année, « reconnait » ses salariés par une prime « Sarko » dérisoire et décevante pour une entreprise qui se veut leader de la représentation sociale.

Gemalto est toujours inquiet par la délocalisation discrète de sa R&D.
LFoundry, après avoir racheté l’usine de fabrication d’Atmel Rousset semble être déjà en difficulté pour le financement de la GPEC garantie par Atmel. La mise en vente de l’usine de Landshut (Allemagne) suffira-t-elle à combler les problèmes financiers ?

VaultIC, Atmel toujours à la recherche de l’élargissement et de la consolidation de leur marché !

La CFE-CGC Métallurgie Provence Côte d’Azur regrette que les discussions sur la GPEC territoriale n’aient pas encore abouti pour aider l’emploi dans notre région. Il est grand temps de remettre les « acteurs responsables » autour de la table, la CFE-CGC reste persuadée que cet outil est une solution raisonnable avant d’ouvrir des plans de sauvegarde !!


Agenda

<<

2018

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois