La CFE-CGC dit stop au hold up sur les classes moyennes !

jeudi 1er décembre 2011
par  Responsable communication
popularité : 9%

Ce sont toujours les mêmes qui payent l’addition : les salariés et notamment les classes moyennes.
La CFE-CGC a découvert les mesures d’austérité du gouvernement en direct. Elle déplore que le gouvernement réfléchisse à des mesures de rigueur sans réelle consultation des partenaires sociaux : quel beau dialogue social en France !

Les classes moyennes sont aujourd’hui au bord de l’asphyxie : trop de prélèvements, une fiscalité très haute, un « reste pour vivre » rogné en permanence...

La CFE-CGC dénonce la méthode et les choix arbitrés unilatéralement par le gouvernement. La classe moyenne refuse de faire les frais des largesses passées en tous genres. D’accord pour faire un effort mais celui-ci doit être équitablement réparti ! Les rustines annoncées aujourd’hui par le gouvernement démontrent une absence de vision, d’anticipation, d’échange avec les partenaires sociaux...
La question vitale à laquelle ne répondent pas les propositions du gouvernement est : comment relancer la croissance de notre pays afin de recréer de l’emploi local et durable et, in fine, de redonner du pouvoir d’achat à chacune et chacun ?

La CFE-CGC, force de propositions, demande notamment la mise en place d’une cotisation sociale sur la consommation pour financer de façon pérenne notre système de protection sociale, activer la ré-industrialisation et, enfin, redonner des perspectives aux salariés !

Face aux conditions de rigueur annoncées ce jour, la CFE-CGC dit stop !


Agenda

<<

2018

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois